Démarche à suivre

Opérations et recommandations

L'accès à l'enseignement et la formation supérieurs est ouvert aux titulaires du baccalauréat ou d'un titre étranger reconnu équivalent.

1. Préinscription, orientation et inscription

1.1 Conditions générales

L'orientation vers l'enseignement et la formation supérieurs obéit à un classement qui repose sur les trois paramètres suivants :

  • les voeux exprimés par le titulaire du baccalauréat,
  • la série et les résultats du baccalauréat : moyenne générale du baccalauréat, mention et la note des matières essentielles,
  • les capacités d'accueil des établissements d'enseignement et de formation supérieurs.

Pour participer au classement, certains domaines de formation, filières de formation, écoles préparatoires et classes préparatoires intégrées, exigent une moyenne générale minimale au baccalauréat. Cette moyenne n'ouvre pas automatiquement droit à une inscription définitive.

Ce classement se fait sur la base de la moyenne générale obtenue au baccalauréat. Des conditions complémentaires de préinscription sont exigées, pour l'accès à certains domaines de formation, filières de formation, écoles préparatoires et classes préparatoires intégrées. En plus des conditions précédentes, l'accès à certaines filières est subordonné, selon le cas, à un concours, à un test d'aptitude ou à un entretien avec un jury. La préinscription, l'orientation et le recours des nouveaux bacheliers se font exclusivement en ligne.

Pour réaliser ces opérations, deux sites Internet sont mis à la disposition des nouveaux bacheliers:

http://www.orientation.esi.dz
http://www.mesrs.dz

2. Modalités de préinscription et d'orientation

2.1 Préinscription

Le titulaire du baccalauréat doit remplir, en ligne, une fiche de vœux disponible sur les sites Internet dédiés, dans le respect des règles générales définies dans les annexes de 02 à 06.

Il doit y faire figurer par ordre décroissant, dans la limite de dix (10) choix possibles, les domaines de formation du système LMD et/ou les écoles préparatoires et/ou les classes préparatoires intégrées et/ou les domaines à recrutement national et/ou les filières à recrutement national et/ou les écoles et/ou les filières du système classique dans lesquels il souhaiterait s'inscrire.

Pour rappel, la fiche de voeux est transmise, exclusivement par voie électronique, à travers les sites Internet dédiés.

2.2 Traitement informatique

Le traitement national informatisé prendra en charge toutes les fiches de vœux des nouveaux bacheliers, saisies et transmises en ligne. Sur la base de la combinaison des trois paramètres de préinscription et d'orientation, ce traitement conduit à satisfaire chacun des nouveaux bacheliers dans l'un de ses dix choix.

Dans le cas particulier où aucun des dix choix n'a pu être satisfait, il est proposé au nouveau bachelier concerné une affectation dans un domaine de formation ou une filière de formation.

3. Circonscriptions géographiques d'inscription

Le rattachement des circonscriptions géographiques d'inscription des nouveaux bacheliers dans les domaines de formation et filières de formation, tel que défini dans les annexes correspondantes, peut être modifié pour garantir une meilleure affectation des nouveaux bacheliers, dans les établissements d'enseignement supérieur, offrant plus de capacités d'accueil, d'encadrement et d'hébergement.

4. Recours

Dans le cas d'une affectation ne répondant à aucun des dix choix exprimés dans la fiche de voeux, le nouveau bachelier peut introduire un recours exclusivement en ligne. Le recours, ainsi introduit, sera traité conformément aux conditions pédagogiques requises au titre de l'année universitaire 2015-2016 et des capacités d'accueil des établissements d'enseignement supérieur.

5. Réorientation

Dans le cas où le bachelier, orienté vers une filière subordonnée à la réussite à un concours, à un test d'aptitude ou à un entretien avec un jury, est déclaré non admis aux épreuves prévues à cet effet, il est réorienté vers l'un de ses autres choix mentionnés sur la fiche de voeux dans le respect des conditions pédagogiques requises au titre de l'année universitaire 2015-2016 et des capacités d'accueil des établissements d'enseignement supérieur. Dans ce cas, l'établissement d'accueil, en première affectation, est tenu de mener toute la procédure de cette réorientation dans le cadre des conférences régionales.

Pour permettre la réorientation des bacheliers non admis aux épreuves d'accès aux formations subordonnées à un test ou un entretien devant un jury, les établissements concernés doivent transmettre aux bacheliers le résultat des différentes épreuves au plus tard 72 h avant la clôture des inscriptions définitives.

7.Cas particuliers

7.1 Les titulaires du baccalauréat obtenu avec mention « Excellent »

Le titulaire du baccalauréat obtenu avec mention «Excellent» remplit, en ligne, une fiche de vœux en mentionnant trois (3) choix parmi les filières proposées, dans le respect des conditions fixées en matière de série du baccalauréat : il sera satisfait dans l'un de ses choix.

7.2 Les titulaires du baccalauréat obtenu avec mention « Très Bien »

Le titulaire du baccalauréat obtenu avec mention «Très Bien» remplit, en ligne, une fiche de vœux en mentionnant cinq (5) choix parmi les filières proposées, dans le respect des conditions fixées en matière de série du baccalauréat : il sera satisfait dans l'un de ses choix.

7.3 Les titulaires d'un diplôme étranger obtenu en 2015,

Les titulaires d'un diplôme étranger obtenu en 2014, reconnu équivalent au baccalauréat algérien, sont soumis pour l'accès aux filières des sciences médicales, aux écoles préparatoires ou aux classes préparatoires intégrées, aux écoles nationales supérieures, aux domaines et aux filières de formation à recrutement national, en plus de l'obligation de satisfaire à la moyenne minimale exigée pour l'accès à ces formations, à des conditions d'accès complémentaires qui seront fixées par voie de circulaire additive.

7.4 Les titulaires d'un baccalauréat algérien obtenu antérieurement à la session 2015

Les titulaires d'un baccalauréat algérien obtenu antérieurement à la session 2015 et n'ayant pris aucune inscription universitaire peuvent, au titre de l'année universitaire 2015-2016, déposer une demande d'inscription auprès de l'établissement d'enseignement et de formation supérieurs de leur circonscription géographique de rattachement, selon les conditions pédagogiques et la note minimale d'accès à la filière ou au domaine, de l'année d'obtention de leur baccalauréat et ce, dans la limite des places pédagogiques disponibles.

Telecharger la circulaire ver. fr , ver.ar

2. Modalités de préinscription et d'orientationscription et d'orientation

Lu 12701 fois
Pédagogie Accueil Mot du Vice recteur Pédagogie Démarche à suivre